Dr Monique Blanchard, 42 rue Alphonse de Saintonge, 17000 La Rochelle
05 46 41 09 90

Greffe de cheveux à La Rochelle (17000 - Charente-Maritime)


L'alopécie correspond à la chute de cheveux sur tout ou une partie du cuir chevelu des patients. S'il est normal de perdre des cheveux quotidiennement, une perte anormale (plus de 100 cheveux par jour) est de mauvais augure et peut entraîner une calvitie. Heureusement, les progrès de la chirurgie et de la médecine ont permis de mettre au point des méthodes pour traiter cette perte de densité capillaire. Les micro-greffes de cheveux (par FUE ou FUT) sont les techniques les plus efficaces actuellement.

Greffe de cheveux homme et femme à La Rochelle


Pertes de cheveux : causes et conséquences

Les causes

La pathologie peut être brutale, aiguë ou chronique et faire suite à des facteurs génétiques, héréditaires, des épisodes de stress, une opération chirurgicale, un accouchement, une anesthésie générale, un état de fatigue, une radiothérapie ou encore une chimiothérapie. Il est également possible de perdre ses cheveux par intoxication, après la prise de médicaments.

Si l'alopécie cible surtout les hommes, elle n'épargne pas non plus les femmes, en particulier après la ménopause. Chez l'homme, la forme la plus courante est l'alopécie androgénétique (ou calvitie), liée à un déséquilibre hormonal.

Les traitements

Différentes options s'offrent à vous pour traiter votre alopécie. Elles sont plus ou moins invasives et le choix dépend de différents facteurs. Il s'agit dans tous les cas de techniques modernes de dernière génération qui offrent des résultats naturels et permettent de traiter des calvities sévères. Votre médecin sera en mesure de vous orienter vers une technique plus qu'une autre.


Greffe capillaire par FUE

La greffe de cheveux par FUE (Follicular Unit Extraction) est la technique la moins invasive. Elle exige cependant rigueur et minutie, et surtout une grande expérience de la part du praticien. Les unités folliculaires sont prélevées une à une délicatement puis conservées dans du sérum physiologique.

La technique FUE consiste ensuite à réimplanter un par un ces cheveux dans la zone dégarnie, tout en respectant leur sens de pousse initial. La durée de la séance peut varier en fonction de la surface à traiter. Elle est généralement très longue et peut atteindre jusqu' à 8 h. Le principal avantage de cette greffe capillaire réside dans son caractère non invasif et le fait qu'elle n'implique aucune cicatrice.

Les résultats sont obtenus en quatre à six mois. Le médecin peut, dans certains cas, vous proposer des injections de PRP (Plasma Riche en Plaquettes et en facteurs de croissance) dans les zones greffées pour favoriser la repousse.


Greffe capillaire par FUT

La greffe de cheveux par FUT (Follicular Unit Transplantation), ou technique par bandelette, permet de transférer des cheveux de la zone postérieure du cuir chevelu vers la zone dégarnie ou de faible densité.


Calvitie de l'homme

Chez l'homme, l'alopécie la plus fréquente et l'origine androgénétique. La durée du cycle capillaire diminue, les cheveux se rarifient, deviennent plus fins et finissent par disparaître pour ne plus repousser.

Ce type d'alopécie est classée selon l'échelle de NORWOOD-HAMILTON de I à VII.

Echelle de Norwood-Hamilton de I à VII pour la calvitie homme

Les zones postérieures et latérales sont en général respectées.


Calvitie de la femme

L'alopécie est souvent plus diffuse avec une perte de volume sur l'ensemble du cuir chevelu.
Les androgènes sont moins responsables chez la femme, on retrouve une chute de cheveux avec perte de densité :

  • après les grossesses,
  • après une intervention chirurgicale et hospitalisation,
  • après amaigrissement important ou une fatigue intense,
  • et après la ménopause.

L'alopécie chez la femme est classée selon la classification de LUDWIG de I à III.

Classification de Ludwig de I à III pour la calvitie femme


Greffe capillaire par FUE

La greffe de cheveux par FUE est une intervention indolore. Elle se fait sous anesthésie locale. C'est la technique la plus utilisée et la plus naturelle.

Aucune cicatrice n'est réalisée sur la zone donneuse. On délimite au crayon dermographique les parties du cuir chevelu où l'on souhaite implanter les greffons après avoir ponctionner les greffons de la zone donneuse sous anesthésie locale. On trie les greffons afin de vérifier leur intégrité et leur bonne qualité puis ils sont placés dans un liquide de conservation et triés par nombre de cheveux, unité folliculaire à 1, 2 ou 3 cheveux.

La transplantation est réalisée sur la zone receveuse et après l'anesthésie locale, l'implantation se fait un à un. Il s'agit d'une opération très technique qui tient compte de la densité et de l'agencement du cheveu pour que le résultat soit très esthétique.

La procédure peut durer trois à cinq heures et peut se faire  en une ou plusieurs fois.

Le patient peut reprendre une activité normale. Les shampooings sont recommandés pour une bonne hygiène du cuir chevelu.

Les premiers cheveux peuvent commencer à repousser dès le 10ème jour mais il faut attendre cinq à six mois pour obtenir le résultat final.


Expertise

Lors de la première consultation, un diagnostic précis sera fait de votre situation capillaire :

  • évaluation de la perte de cheveux,
  • traitements en cours,
  • évaluation de la zone donneuse : mesure du diamètre et de la densité des cheveux,
  • évaluation de la zone receveuse : calcul du nombre de greffons à implanter,
  • évaluation du cuir chevelu : nature du cheveu, état du scalp, cicatrices, souplesse du cuir chevelu,
  • stabiliser la chute des cheveux si celle ci est encore importante par différents traitement médicaux.

En fin de consultation, un devis est remis (en fonction du nombre de greffons à implanter) avec un consentement éclairé.


La Greffe

La procédure

Elle se fait sous anesthésie locale et est indolore. On rase la zone donneuse, on procède à l'extraction des greffons qui dure plus ou moins longtemps selon le nombre.

La deuxième étape de la procédure consiste à réimplanter les greffons dans la zone à traiter après avoir fait un tri minutieux de chaque greffon afin de vérifier leur qualité.

Les suites opératoires

Un nettoyage de la tête au shampooing est réalisé. Le patient repart avec un bandage autour de la tête avec ou sans chapeau ou bonnet.

De petites marques sous formes de croûtes persistent une dizaine de jours. Il faudra attendre cinq à six mois pour voir apparaître les premières pousses de cheveux.

Nous situer et venir au centre de Dermatologie, Laser et Médecine Esthétique à La Rochelle

Rejoignez-nous
sur les réseaux sociaux